L’ombre qui nymphe…

Pas plus tard que dimanche alors que je me promenais le long de la Dordogne, je repère un ombre qui nymphait. Etant venu filmer les dégats des éclusées, j’avais mon camescope. Ni une ni deux, j’enfile mon masque et mon tuba et me voilà parti le filmer sous l’eau.

ombre qui nymphe.

Le coquin ne semble pas avoir peur de moi. il s’éloigne un peu et revient en poste.

Il nymphe sans retenue. Les images sont extraites du film (d’ou une qualité moindre qu’avec un vrai APN). C’est un des moments que je préfère. Il vient litéralement prendre une nymphe devant l’objectif de ma caméra.

ombre qui nymphe.

ombre qui nymphe.

ombre qui nymphe.

ombre qui nymphe.

ombre qui nymphe.

Le manège durera une bonne demi-heure.

En fait, j’ai tourné cette vidéo que vous pouvez retrouver sur gobages.com à l’aide de ma paluche étanche. De toute petite taille, elle n’effraie pas trop le poisson et ça c’est une bonne nouvelle.

Parce que sachant ça, je vais pouvoir filmer les truites entrain de nympher voire de prendre une mouche artificielle…

Fred

11 commentaires.

  1. Vivement la fraie 2007!
    Va y avoir du voyeurisme dans l’air! Heu….. dans l’eau !

  2. slt
    genial, j’ai été bluffé par tes images …………..
    c’est quand meme peureux un ombre !!
    bye
    vince

  3. Encore félicitations pour cette vidéo, j’ai compris comment tu avais pu approcher le pépére sans qu’il s’enfuie, vraiment des images de tres grande qualité et même sans la haute définition, chapeau, je me rappelle d’un de tes posts où tu disais vouloir filmer une truite sous l’eau et j’avais répondu en disant que cela me semblait très aléatoire !! Et bien aujourd’hui, je ferme mon bec après un tel boulot et j’attens la vidéo de dame fario incessamment sous peu !!!
    a+

  4. sacré fred, tu m’epates !! vivement qu’on se voit en mai
    chapeau l’artiste

  5. Belles images fred!
    Mais l’eau devait etre bien fraiche, j espere que t avias une bonne combi lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.